À propos

Introduction

Le Champ des Possibles (CDP) est un projet citoyen d’appropriation et de gestion d’une friche urbaine. Nous visons sa conservation et son partage en espace public vert et Réserve de Biodiversité Urbaine.

Description

Le CDP est un terrain vague d’une superficie d’environ un hectare et demi. C’était autrefois une gare de triage ferroviaire qui est à l’abandon depuis 40 ans. Le site est maintenant colonisé par le monde végétal et animal et est devenu un grand espace vert dans un quartier densément construit de Montréal : le Mile End.

What is it?

Le champ des possibles is an unused lot about one and a half hectare in size. Once a railway triage yard, it has been unused for approximately 40 years. The site has since been recolonized by plant and animal life, and represents a large greenspace in the otherwise densely built up Mile End neighborhood of Montreal.

Localisation

Le CDP est limité au nord par la voie ferrée du Canadien Pacifique, à l’est par la rue Henri-Julien et à l’ouest par la rue de Gaspé dans l’arrondissement Plateau-Mont-Royal à Montréal. Voir cette localisation.

Where is it?

Le champ des possibles is located behind the industrial buildings at 5525-5560 de Gaspe, and is lined on the opposite side by Rue Henri-Julien. It spans from the axe of St.Viateur street north until the CP train tracks. See map.

État de la question

Depuis longtemps l’endroit est spontanément utilisé comme espace vert par la communauté et comme lieu de passage entre le Mile End et les environs de la station de métro Rosemont. En 2006 la Ville de Montréal fit l’annonce d’un plan de revitalisation du secteur est du Mile End. Ce plan prévoyait la réaffectation du terrain en cour de voirie et en espace d’entreposage d’équipements municipaux. Mobilisés devant cette menace à la pérennité de l’espace vert, les résidents et les membres du comité des citoyens du Mile End se sont opposés avec succès aux plans de la Ville. Cela a conduit à l’achat par la Ville de ce terrain et à la création des Amis du Champ des Possibles (ACDP).

Plus d’information se trouve à cette page.

Ce dernier a été fondé afin de représenter et promouvoir les souhaits des citoyens en regard de l’avenir de cet espace et d’élaborer des propositions sur l’usage de cet espace vert ainsi qu’un habitat pour la biodiversité urbaine. Toutefois, sans protection contre le développement, surtout résidentiel, la pérennité de cet espace est menacé.

What is the situation with this space?

This area has long been used as an unplanned greenspace by members of the community, and as a transit zone for people walking between the Mile End and the Rosemont metro area. In 2006, the city of montreal announced the revitalization of the Mile End east sector, including the transformation of the Champ des Possibles – into a city truck yard and storage space for public infrastructure. Mobilized by this threat to the perennity of the field as an open space, community residents and members of the Mile End citizens’ committee began to organize in opposition to the city’s development plans until the site got acquired by the city. This precluded the foundation of Les Amis du Champ des Possibles (ACDP).

More information can be found here.

The ACDP’s aim is to collect and promote the community’s desires for the site’s evolution, and to propose ways to use the space to the benefit of the immediate neighborhood, the city, and the many species of plants and animals that currently reside there. However without any protection against real estate development, the site’s perennity stays threathened.

Pourquoi préserver cet endroit?

Bien que généralement représenté en gris sur les cartes de la ville le CDP n’est pas une zone stérile. En 40 ans d’abandon c’est un paysage avec une riche biodiversité et de multiples usages humains qui s’est installé. Non seulement l’endroit est l’habitat de centaines d’espèces animales et végétales mais c’est aussi un parc et un endroit de récréation, une toile vierge pour les artistes et un lieu de répit du bruit des rues.

Why do we want to preserve this space?

Though it may appear as a grey and undefined zone on city maps, the Champ des Possibles is much more than an unused lot. Over the past 40 years of disuse, it has developed into a richly biodiverse greenspace that serves several functions within the community and the larger area. Not only is the space inhabited by hundreds of native plants, wildflowers, and other ‘unplanned’ nature, it is also used by the local community as a recreational space, a park, an artist’s canvas, and as an escape from dense city development and busy streets.

-Bien mieux que dans les autres parcs municipaux la riche biodiversité des lieux permet un contact privilégié avec la nature. Les problèmes liés au trouble déficitaire de la nature bien documenté en psychologie (surtout pour les jeunes urbains) sont diminués. On peut y observer les floraisons changeantes, faire la chasse aux papillons ou croiser le discret renard urbain.

-C’est un espace vert bien nécessaire : non seulement l’endroit est bien végétalisé il est aussi d’une dimension considérable. Un coup d’oeil rapide sur une photographie aérienne du quartier nous fait constater que c’est le plus grand espace vert après les grands parcs urbains plus loin à l’est et au nord.

-Espace ouvert et silencieux : contrairement aux autres parcs il n’est bordé par aucune rue achalandée. Un véritable havre de paix.

-The diverse ecology present in le Champ des Possibles allows residents and visitors alike to reconnect with nature in a way that city parks do not, alleviating problems associated with ‘nature deficit disorder’ that have increasingly been documented by psychologists, especially among urban youth. In this space one can
observe the sequential blooms of different wildflowers, chase monarch butterflies, or come face to face with an elusive urban fox.

-Access to greenspace: not only is this site deeply green, it is also large: a quick
glance at an aerial image of the mile end is enough to see that le Champ des Possibles is by far the largest greenspace in the area, rivaled only by major city parks further to the east and north.

-open, quiet: unlike city parks, le Champ is not lined by any busy streets.

2 thoughts on “À propos

  1. Ping : Les lignes de désir du CP | C'est toi ma Ville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s