Lettre ouverte au CP — Open Letter to CP

beauty champ

* ENGLISH BELOW *

Les Amis du Champ des Possibles
PO Box 55034 RPO Fairmount
Montréal, Quebec
H2T 3E2
E. Hunter Harrison

Chef de direction et directeur
Canadian Pacific
7550 Ogden Dale Road S.E.
Calgary, AB T2C 4X9

Cher M. Harrison

Je vous écris au nom de l’organisme citoyen Les Amis du Champ des Possibles, co-gestionnaire du parc naturel le Champ des Possibles avec l’Arrondissement Plateau-Mont-Royal à Montréal. Je vous écris aussi au nom d’une grande communauté de résidents et d’organismes qui nous ont contacté depuis quelques jours afin d’exprimer leur colère et leur frustration devant la destruction de cet espace vert unique et important, ainsi que pour signifier leur appui indéfectible pour notre parc.

Nous aimerions d’abord vous remercier pour votre prompte réaction après vous être rendu compte de la grave erreur commise par le Canadien Pacifique lors de la destruction d’une partie du Champ des Possibles, un espace naturel urbain bien-aimé dans le Mile-End à Montréal. Il ne fait aucun doute que la rapidité de votre réponse et l’enlèvement de l’équipement déposé sur le Champ des Possibles, tout comme la promesse du Canadien Pacifique de réparer tout dommage à ce lieu unique, ont calmé la grogne. Nous aimerions toutefois prendre un peu de votre temps afin de vous expliquer brièvement pourquoi notre communauté a réagi si vite et si fort.

Tout d’abord le Champ des Possibles n’est pas un parc typique, avec des arbres sur pelouse et du mobilier conventionnel. Il s’agit plutôt d’un espace sauvage en milieu urbain dense. Le projet du Champ des Possibles est innovateur et constitue un exemple modèle de ce nouveau mouvement nommé ré-ensauvagement urbain. La gestion écologique de notre parc permet le retour d’une grande diversité d’espèces végétales et animales dans nos quartiers. Cette gestion offre aux résidents un lieu de rencontre quotidien avec la nature tout en rendant plusieurs services écosystémiques importants pour la ville (p. ex. la gestion des eaux de pluie, la réduction de la pollution et l’atténuation des îlots de chaleur).
En d’autres mots, quand le Canadien Pacifique a commis l’erreur de détruire une partie importante de notre parc, il n’a pas tout simplement retiré quelques arbres, un peu d’herbe et un sentier, il a fait disparaître un écosystème. En effet, sur ce terrain se trouvait une véritable prairie qui était un jardin à pollinisateurs visité par un nombre important d’abeilles indigènes, de papillons et autres insectes. Un rare habitat pour les oiseaux et les autres animaux a ainsi été retiré. Nous pouvons l’affirmer parce que nous faisons des inventaires biologiques deux fois par année et que nous disposons d’une liste détaillée des centaines d’espèces qui fréquentent le site. De plus, étant donné le secteur très urbanisé où se trouve ce parc, cette prairie unique est devenue une oasis de paix très rare, fréquentée par plusieurs résidents, familles, travailleurs afin de s’évader un peu du bruit et du chaos de la métropole. Au printemps 2015, nous pouvons refaire le sentier, replanter les arbres et ressemer la prairie avec des espèces indigènes afin de ramener la vie, mais cela prendra quelques années pour retrouver l’écosystème que l’on trouvait il n’y a qu’une semaine.
Il est par ailleurs important de vous mentionner que la population de notre quartier compte une communauté engagée d’artistes, de professeurs, de designers et autres créateurs culturels, sans oublier un fort noyau de résidents de longue date et de jeunes familles. Le Mile-End est connu pour ce réseau qui travaille à améliorer la qualité de vie de ces membres depuis plusieurs décennies.

En fait, cette communauté mobilisée essaie de vous joindre depuis plus de six ans dans l’espoir de travailler avec vous, étant donné que le CP est un acteur très important dans notre quartier.
Nous vous avons approché afin d’augmenter les liens, la mobilité et la sécurité entre nos quartiers par l’installation de passages à niveau piétons. Nous avons aussi plusieurs autres idées à partager que nous pensons à la fois bénéfiques pour votre entreprise, mais aussi pour les animaux, tels que les oiseaux, les renards et les pollinisateurs, qui utilisent votre chemin de fer comme corridor de migration.

Malgré ce qu’on peut lire dans votre rapport « Tracking Sustainability » où vous affirmez que « L’objectif du CP est de faire une contribution pertinente et durable à la qualité de vie dans les villes où nous avons des opérations », notre communauté se sent complètement ignorée par votre compagnie. Notre premier véritable contact avec vous a malheureusement été initié par la destruction de l’espace vert préféré du quartier.

Ce qui précède est pour mieux vous faire connaitre le contexte des évènements récents. Étant donné votre franchise à admettre votre erreur et votre empressement à corriger la situation, nous sommes confiants de pouvoir enfin établir un climat de travail productif et signifiant que nous souhaitons partager avec vous depuis quelques années.

Afin d’être clairs et honnêtes, voici ce que l’on attend de vous:

• Un engagement à défrayer le coût de la réhabilitation complète du site accidentellement détruit. Cela inclura le coût de la décontamination du sol, la restauration du sentier, le paysagement et le coût des espèces d’arbres et de plantes indigènes nécessaires au rétablissement de l’habitat.

• Un engagement à l’ouverture d’un dialogue constructif avec notre communauté afin de discuter de nos intérêts communs. Cet engagement devrait inclure un cadre clair ou un protocole pour des échanges fructueux entre notre communauté et votre compagnie.
Étant donné votre réponse empressée suite aux évènements passés, nous sommes confiants que cette responsabilité sociale que vous mentionnez sur votre site web est sérieuse quand vous dites : « un chemin de fer est peut-être un artère d’un pays mais la communauté en est le coeur ».

Nous vous assurons que les Amis du Champ des Possibles ont une bonne réputation dans ses rapports avec tous les paliers de gouvernement aussi bien qu’avec de nombreux organismes partenaires. Avec de la collaboration et le dialogue nous sommes assurés que cette relation avec le CP sera tout aussi fructueuse.

Nous espérons avoir de vos nouvelles bientôt afin de discuter des prochaines étapes.
Sincèrement,
Marke Ambard
Président de l’organisme Les Amis du Champ des Possibles
Organisations communautaires du Mile End qui approuvent cette lettre :
– Comité des citoyens du Mile End
– Collectif pour des passages à niveau
– Les Abeilles des Possibles
– Mémoire du Mile End
– École des Possibles
– Le Lion et la souris
– Rue Publique
– Kabane 77
– Pied Carré

*******

Les Amis du Champ des Possibles
PO Box 55034 RPO Fairmount
Montreal, Quebec
H2T 3E2
E. Hunter Harrison

Chief Executive Officer and Director
Canadian Pacific
7550 Ogden Dale Road S.E.
Calgary, AB T2C 4X9
Dear Mr. Harrison,
I am writing to you on behalf of the citizen run, non-profit group Les Amis du Champ des Possibles, which co-manages the urban biodiversity park the Champ des Possibles with the Borough of Plateau-Mont-Royal in Montreal. I am also writing you on behalf of a large community of residents and organizations that have contacted us over the last few days to express their anger and frustration over the destruction of their green space, as well as their continued support for our shared community park.

We would like to thank you for your quick response after having realized that Canadian Pacific had made a grave error in destroying a part of the Champ des Possibles, which is a much loved urban natural area in the Mile-End in Montreal. There is no doubt that your quick response and your immediate removal of equipment from the Champ des Possibles has helped calm tempers, as has the promise from Canadian Pacific to repair all of the damage done to this very unique park. However, I would like to take a bit of time to briefly explain to you why our community has reacted so quickly and so forcefully.

First of all, the Champ des Possibles is not a typical urban park made up of trees, lawn and infrastructure. It is in effect a wild park in a very urban setting. The Champ des Possibles is an example of a growing movement sometimes referred to as urban re-wilding. Our park is managed to ensure that native plants and animals are able to return to our central neighbourhood in order to provide a place for residents to come in contact with nature in their daily lives, a way for plants and animals to move through the city, and in order to provide important ecosystem services for the city (e.g., slowing stormwater run-off, reducing pollution, and reducing heat island effect).

In other words, when Canadian Pacific made the mistake of tearing up a significant part of our park, they weren’t just taking out trees, grass and a walking path, they were removing a prairie meadow that has been serving as a pollinator garden for an impressive amount of native bees, butterflies and other pollinators. They were removing an important habitat for birds and animals. We know this because we do biological inventories of our park two times a year, and we have detailed lists of the hundreds of species that use the site. Further, given the highly urban setting where this park is located, this unique meadow has become a very special, peaceful oasis used by many to escape the hustle and bustle of life in a very large city. We can redo the path and replant the trees and the meadow in the spring with native species, and we can work to bring this space back to life, but it will take years to return this ecosystem to what it was just a week ago.

A second point that needs to be mentioned is that our neighbourhood is made up of a very active community of artists, professors, designers, and other culture creators, not to mention a strong core of long-time residents and young families. The Mile-End is known for how its citizens work to improve the quality of life for its residents. In fact, this very active community has been trying to reach out to you over the last 6 years in the hopes of working with you, given that the CP is a very important actor in our community. We have approached you in order to increase our links, mobility and safety between neighbourhoods through the installation of pedestrian level-crossings. And, we have had other ideas that we thought could be beneficial for your company, but also important for the animals using your railway for migration, such as birds, foxes and pollinators.

Despite the language used in your report Tracking Sustainability which states: “CP’s goal is to make a relevant and lasting contribution to the quality of life in the towns where we operate,” our community has felt ignored by your company. Sadly, our first real contact with you has been due to the destruction of our treasured neighbourhood green space.

This is just to provide some context. We are very optimistic that given your openness to admitting your mistake and making amends, we can finally start to build the fruitful and meaningful relationship we have been hoping to develop with you over the last years.
In order to be clear and forthright, here is what we are asking of you:

• To commit to pay for the full rehabilitation of the site you have accidentally destroyed. This will include the costs of decontaminating the soil, restoring the walking path, landscaping, as well as the costs of the native trees and plants needed to restore this area.
• To commit to open up a constructive dialogue with our community to discuss issues of shared interest. This commitment should entail a clear framework or protocol for open communication between our community and your company.
We are hopeful that given your quick response to this issue that you are serious about the social responsibility you speak of on your website when you say “a railroad may serve as the arteries of a nation, but at its heart is community.”

We can assure you that the Amis du Champ des Possibles has a very good track record of working and collaborating with all levels of government, as well as many partnering organizations. Through collaboration and dialogue, we are confident that our relationship with CP can be just as successful.

We look forward to hearing from you soon to discuss next steps.

Sincerely,

Marke Ambard
President of les Amis du Champ des Possibles

Mile End community organizations endorsing this letter:
– Comité des Citoyens du Mile-End
– Collectif pour des passages à niveau
– Les Abeilles des Possibles
– Mémoire du Mile End
– École des Possibles
– Le Lion et la souris
– RuePublique
– Kabane 77
– Pied Carré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s